CODE DÉONTOLOGIQUE

  1. Formation diplômante et intervention basée sur des connaissances scientifiques de psychologie du sport :

 

Diplômée d’un master 2 Entrainement et optimisation de la performance – parcours préparation mentale Université Paris Est Créteil.

  • Apport théorique (enseignements universitaires, travail de recherche, littérature scientifique, lectures, conférence)

  • Apport pratique (stage professionnalisant de création d’un suivi de préparation mentale auprès des danseurs de l’opéra de Paris, travail de recherche de mon mémoire auprès de ces danseurs experts, échanges auprès d’intervenants en préparation mentale)

 2.  Le respect de la confidentialité :

 

Je suis tenue par le secret professionnel, cela signifie qu’aucune information personnelle dont le coaché me fera part ne sortira de nos séances collectives ou individuelles sauf autorisation du coaché. Le partage d’informations sous couvert d’anonymat entre collègues peut éventuellement apporter une aide en termes de solution ou de piste de travail nouvelle qui peut influencer positivement le travail auprès du coaché.

 3.  Aucune garantie de résultats (podium, classement etc.) :

 

Je m’engage à garantir un accompagnement de qualité privilégiant l’optimisation de la performance, du bien-être et de l'autonomie du coaché.

 4.  L’acceptation de prise en charge de l’adolescent :

 

J’accepterais de prendre en charge un mineur uniquement si chaque parent donne son accord écrit au contrat pour que leur enfant entre dans une démarche de suivi de préparation mentale.

 5.  Le principe d’indépendance professionnelle :

 

Je suis en droit de refuser ou d’interrompre le suivi d’une personne si mon indépendance est remise en cause et si l’influence du coaché ou d’une personne tierce va à l’encontre de mes propres principes. Je ne suis pas tenue de jouer le rôle d’un réparateur, consolateur, ou autre qui n’est pas le mien ni de me sentir otage d’une cause ou d’une institution.

L’accompagnement de personnes volontaires dans la démarche : La personne accompagnée est libre de commencer et de poursuivre ou non la collaboration.

 6.  Le respect de la personne et de son environnement :

 

Il n’y aura aucun jugement, ni influence, je souhaite instaurer un climat de confiance et de bienveillance. Cela sous-entend du respect mutuel au sein de notre collaboration. Je m’engage à respecter la personne coachée, ses droits, sa liberté, et ses valeurs propres. Aucune promesse ne doit être utilisée pour convaincre, appâter ou exercer d’éventuelles formes d’abus. Je me dois de respecter le métier, la culture, le contexte sportif, les us et usages de la structure privée et sportive, où évolue le coaché. Je conserve une position extérieure et ne prend pas position pour toute question concernant la structure sportive, professionnelle ou familiale. Je m’interdis tout abus d'influence et de pouvoir en le laissant maître de toutes ses décisions. Je me dois de respecter le rythme du développement de la personne accompagnée. Je souhaite de la part du coaché : investissements, réflexions personnelles et respect des horaires propre à chaque séance.

 7.  Amener une personne à une plus grande autonomie :

 

Mon objectif principal doit être d’amener la personne accompagnée à son autonomie, à l’issue du travail mis en place. Aucun effet de dépendance de la personne suivie, ne doit être recherché ou mis en place à son insu, pour quelque raison que ce soit.

 

 8.  Mes limites d’intervention :

 

Je ne suis pas habilité à établir des bilans psychologiques, des diagnostics cliniques, à mener l’accompagnement de troubles pathologiques et à effectuer des prescriptions médicales, ainsi que toute autre forme d’intervention qui dépasserait le cadre de mes compétences. Du reste, je me dois de pouvoir mesurer s’il y a souffrance psychologique et rediriger la personne vers un spécialiste habilité à dispenser des soins ou à effectuer une prise en charge thérapeutique si nécessaire.

 9.  Mise à jour de mes compétences et connaissances / supervision de ma pratique :

 

Je suis tenue de continuer de me former, de m’enrichir, de me tenir au courant des nouvelles avancées en termes de préparation mentale par le biais de conférences, d’échanges entre pairs, de lectures, de formations... Il est primordial que je puisse être supervisée dans ma pratique de manière individuelle ou en intervision.

 10.  Lieu de l’accompagnement :   

 

Le lieu de déroulement des séances individuelles et collectives doit permettre le positivisme, la confidentialité, le calme et l’efficacité. Il sera défini avec la ou les personnes accompagnée(s).